Me croirez-vous si je vous dis que vous entendez des métonymies et même des synecdoques à longueur de journée ? Mais non, ce n’est pas grave !