Suivez-moi !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre message

Un train de retard

Oui, il y a des causes plus importantes, surtout en ce moment. Mais les idiots utiles de l’hégémonie américaine continuent de me hérisser le poil. A leur propos, tout aussi agacé que moi, Alain Rey de passage à Toulouse parlait récemment de snobisme. Leurs arguments, on les connaît. Il faut une langue universelle (mais le globish n’est pas une langue, juste un jargon). Les mots américains sont généralement plus courts (parce que prononcer quelques syllabes, c’est du travail). Ils sonnent mieux, ils sont plus beaux (« pretty » c’est plus joli que « joli », « hair » que « chevelure », « challenge » que « défi », ça coule de source…).
Le français, c’est ringard, enfin, has-been. Une langue déjà morte que seules quelques vieilles barbes s’obstinent à parler.
En raison de quoi, je viens de recevoir une missive où il est à nouveau question du « Water Smart System » dont sera doté mon prochain compteur d’eau. Normal, me direz-vous, puisque le courrier précise que Toulouse est à la fois une « Smart City » et une « Open Metropole ».
Une communication « So Toulouse », quoi !
J’ai un train de retard, c’est un fait, mais je me pose une question. Est-ce la même assemblée de fins stratèges qui a décidé que la voix du métro toulousain nous causerait occitan ?

2016-12-22T17:13:08+00:00